29 octobre 2011

Poèmes inédits de Mohieddine Boutaleb

Présentation 
La lutte de Libération Nationale de l’Algérie ne s’est pas faite seulement avec les vieilles armes des maquisards et des fidayîn qui on prit part à la deuxième guerre mondiale pour lutter contre le nazisme. Y ont également participé de simples citoyens issus aussi bien des couches sociales parmi les plus démunies que parmi celles qui étaient les plus nanties.
Parmi eux des érudits, des intellectuels, des écrivains, des poètes, et bien d’autres qui ont survécus à cette guerre. Des femmes ont quitté leurs foyers pour grossir les rangs et se sont battues aux côtés de leurs frères d'armes. De ces militants, un intellectuel est resté humble et discret. Un professeur de littérature arabe, médersien de formation qui non seulement n’avait pas hésité à rejoindre le maquis avant d’être arrêté par les forces coloniales mais a aussi formé bien des générations de jeunes dont l’utilité post indépendance de l’Algérie s’est avérée cruciale. Cet homme se nomme Mahieddine Boutaleb et se trouve être mon oncle maternel.  
À la veille de la commémoration du déclenchement de la révolution du1er novembre 1954 il nous livre trois de ses poèmes inédits, le troisième étant consacré à l’intégrisme qu’il qualifie de monstrueux.
Ferid Chikhi
 --------------------------------------------------------
L'Algérie souffrante
En Algérie, rien à gratter !
Le train gaulois l'a bien ratée.
Sept ans et demi sont mal passés,
A l’horizon nul n'est pressé,
De secourir les blessés,
Gisant par terre la tête baissée.
L’Algérienne est vertueuse.
L'impie la traite de menteuse.
Elle a tenu à sa pureté.
Il l'a, de force, violentée.
Les malheureux ont toujours tort
Les « Roumis »étaient plus forts
Mais Dieu soutiendra les premiers
Et châtiera bien les derniers.
Les sans foi lui rendront compte
Un jour, devant la cour des comptes
De leurs forfaits et de leurs crimes
Pour être brûlés jusqu'à la cime.
Les Algériens sont des humains.
Pourquoi sont-ils soir et matin
Pourchassés comme des chiens errants?
Pour avoir dit non aux mécréants!
La France impie est revancharde.
Bien qu'elle se tienne sur ses gardes
Son implosion est imminente
Car la Justice est immanente.
Boutaleb Mohieddine

Avec l’aimable courtoisie de l’auteur.
Copyright © 2011. chikhidebatna.
 -----------------------------------------------------
Les pieds noirs impénitents
Mercenaires impénitents!
Vous êtes à jamais impudents!
Mauvais élèves vous demeurez,
Haineux vous le démontrez
Cinquante ans se sont écoulés.
Sur cette guerre, ainsi, appelée
Par vos gouvernants repentis
Qui, malgré eux, ont consenti
A reconnaître â nos martyrs
De justes droits â répartir
Entre leurs veuves et Orphelins
Sans se montrer trop malins
En sollicitant leur pardon
Ne les traitant plus de dindons.
La vie des leurs n'a pas de prix
C'est chose jugée, sans parti pris
Ne soyons plus rancuniers;
Il faut inhumer le fumier
Afin d'éteindre l'incendie
Qu'ont allumé les sales bandits
Qui ne sont pas rassasiés
De voir nos cœurs non sciés.
Les négociateurs des deux bords
Ont bien compris notre sort.
A l'amiable, ils ont tranché
Que les vies ne soient plus fauchées.
Boutaleb Mohieddine
Avec l’aimable courtoisie de l’auteur.
Copyright © 2011. chikhidebatna.
 ------------------------------
L'intégrisme monstrueux

Étranger à notre foi.
L'intégrisme est hors-la-loi.
Repoussant et transgresseur
Il fait le jeu des voleurs.
Ejecté car hystérique
Hideux et hypocrite
C'est un mal incurable
Irritant et vulnérable!
Il a tué et égorgé
Avec des armes bien forgées
Des hommes honnêtes et charitables
Des femmes enceintes et pitoyables
I1 n'a épargné aucun être
Pour s'imposer comme un seul maître.
Il a incendié des écoles
Pour faire de nous des bestioles.
La politique de la terre brûlée
Qu'il pratique en écervelé
Est ruineuse pour tout un peuple
Qui lui trouvera une issue simple.
En l'affrontant avec hardiesse
Ii taillera l'ennemi en pièces.
Son passé lui indiquera
Le bon chemin qu'il suivra.
Boutaleb Mohieddine

Avec l’aimable courtoisie de l’auteur.
Copyright © 2011. chikhidebatna.
Tout droit de reproduction interdit sans le consentement de chikhidebatna. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Quelques informations généalogiques

Bonjour à toutes celles et tous ceux qui émargent à ce blog familial. Il y a quelques semaines j'ai reçu des informations fort intéressa...